Les chiffres clés du retail – Janvier 2024

par | 31 Jan 2024 | Les chiffres clés du retail

L’analyse des données récentes sur les ventes de vêtements et textiles en novembre 2023 révèle une baisse générale, contrastée par une montée en puissance des achats en ligne, témoignant des changements significatifs dans les habitudes d’achat des consommateurs français. Cette évolution s’inscrit dans un contexte économique marqué par des défis persistants, où la perception du pouvoir d’achat et l’inflation suscitent des préoccupations croissantes parmi les ménages. En parallèle, les soldes de 2024 semblent refléter une adaptation des consommateurs face à ces enjeux, avec des tendances de consommation en mutation et une préférence croissante pour les achats en ligne.

Ventes de vêtements et textiles en baisse de 0,7% en novembre 2023.

Analyse des ventes textiles : Baisse générale, mais essor en ligne

Les résultats de l’IFM Panel pour novembre 2023 montrent une baisse de 0,7 % des ventes d’habillement et de textile par rapport à novembre 2022. Les hypers-supermarchés ont enregistré une chute de 12,4 % tandis que les grands magasins ont vu leurs ventes augmenter de 5,3 %. Sur les onze premiers mois de 2023, les ventes ont diminué de 0,7 % par rapport à la même période en 2022, ce qui représente une baisse de 3,1 % à prix constants. Cependant, le commerce en ligne a connu une légère augmentation de 0,9 % par rapport à novembre 2022, indiquant une évolution dans les habitudes d’achat des consommateurs.

Les chiffres clés du retail - Janvier 2024

© #4717096 | Freepik

Les chiffres clés du retail - Janvier 2024

© #408912556| Adobe Stock

Recul commercial post-Covid : chiffres en baisse en 2023

En novembre 2023, l’activité commerciale a chuté de 5,5 % par rapport à novembre 2019, marquant une baisse significative. Sur la période de janvier à novembre 2023, l’activité commerciale a enregistré une diminution de 7,0 % en valeur par rapport à 2019, avec seules les grandes chaînes de distribution affichant une croissance de 7,8 %. Les ventes en ligne de tous les circuits de distribution ont baissé de 3,9 % de janvier à novembre 2023 par rapport à la même période de 2022. Malgré une légère baisse en 2023 (18 %), la part des ventes en ligne demeure supérieure à celle de 2019 (15 %).

Pessimisme des Français : Un pouvoir d’achat en berne pour 2024

Le dernier baromètre de Bonial, réalisé par OpinionWay, met en lumière un climat morose parmi les Français en ce début d’année 2024, marqué par une augmentation des sentiments négatifs en raison d’une perception en baisse du pouvoir d’achat. Les consommateurs font face à une inflation perçue comme significative, avec une estimation d’une hausse des prix de +19% sur l’année écoulée. Malgré ce contexte difficile, ils font preuve de résilience en adoptant des stratégies d’ajustement telles que la recherche de promotions et d’articles de seconde main.

Des craintes sur le pouvoir d’achat des Français

À l’approche de la nouvelle année, une tendance peu réjouissante se dessine parmi les Français : une majorité écrasante affiche un sentiment négatif. Seuls 31% déclarent se sentir positifs, une baisse de 2 points depuis l’été. Cette morosité s’exprime particulièrement dans la perception du pouvoir d’achat. En effet, 66% des Français estiment que leurs revenus suffisent à peine à couvrir leurs dépenses mensuelles, tandis que seulement 61% pensent pouvoir mener une vie décente, marquant une chute de 5 points.

Vers une tendance marquée par la recherche de promotions et la valorisation de la seconde main

En 2024, une tendance significative émerge chez les consommateurs français, avec 81% envisageant de modifier leurs comportements d’achat dans les semaines à venir. Cette évolution se caractérise notamment par une augmentation notable de 4 points dans la recherche de promotions, maintenant à 34%. Parallèlement, 22% des sondés expriment leur volonté de réduire leurs dépenses de loisirs et vacances, une augmentation de 2 points depuis la dernière enquête. De plus, 20% des consommateurs voient dans le marché de l’occasion une solution contre l’inflation, une augmentation de 2 points par rapport aux chiffres précédents. Ces données témoignent d’un changement perceptible dans les habitudes d’achat, reflétant une réponse aux défis économiques contemporains.

Les chiffres clés du retail - Janvier 2024

© #597901799 | Adobe Stock

Perception de l’inflation en France : Décalage avec les chiffres officiels

Perception générale de l’inflation et impact sur les CSP+

La perception de l’inflation chez les Français reste largement en décalage avec les chiffres officiels. Plus de trois quarts d’entre eux estiment toujours que les prix continuent d’augmenter, notamment pour les dépenses incontournables telles que les achats alimentaires. Cette perception demeure forte même pour les achats plaisir et les biens non alimentaires.

Les CSP+ voient leur perception se détériorer, en particulier pour les achats plaisir et non alimentaires, avec une augmentation notable par rapport aux mois précédents.

Écart entre perception et statistiques officielles : quelles perspectives pour l’année 2024

Les Français estiment l’augmentation des prix à un niveau bien plus élevé que les statistiques de l’INSEE, avec une inflation perçue à environ 19% au cours de l’année écoulée. Les dépenses énergétiques et alimentaires sont ressenties comme les plus touchées, suivies des vacances et loisirs, et des produits non alimentaires.

Malgré cela, pour l’année 2024, une lueur d’optimisme semble apparaître, avec une diminution de 15 points dans la proportion de ceux qui pensent que leur pouvoir d’achat va se détériorer par rapport à l’année précédente. De même, moins de personnes prévoient de réduire leurs dépenses plaisir, bien que la majorité reste prudente quant à leurs dépenses futures.

Source : Comarketing

Soldes 2024 : tendances de consommation

Les soldes ont débuté le 10 janvier 2024 pour quatre semaines, mais cette année, l’engouement semble moindre. Selon une enquête de Spartoo, 57% des Français avaient prévu de renoncer aux soldes ou de réduire leur budget d’achat, une tendance à la baisse par rapport aux années précédentes. Cela suggère un changement dans les habitudes de consommation des Français en matière de soldes.

Les chiffres clés du retail - Janvier 2024

© #10296768 | Freepik

Tendances d’achat en évolution

Les soldes de cette année présentent une atmosphère moins fébrile comparée aux années antérieures, accentuée par le contexte économique difficile lié à l’inflation. Une étude révèle que 27% des Français ont décidé de faire l’impasse sur les soldes, une augmentation de 8 points par rapport à 2021, mais maintiennent une constance par rapport à juin 2023. Une tendance similaire se dessine quant à la volonté de réduire les budgets d’achat, avec 30% des Français optant pour cette stratégie, tandis que seulement 3% prévoient de dépenser davantage pour dénicher de bonnes affaires.

Malgré tout, 40% des Français envisagent de continuer leurs achats soldés avec un budget inchangé, un chiffre en baisse de 14 points par rapport à 2021. Curieusement, malgré la baisse générale du pouvoir d’achat, les moins de 35 ans semblent mieux s’en sortir, avec seulement 59% d’entre eux réduisant leurs dépenses ou renonçant aux soldes, soit une diminution de 7 points par rapport à juin 2023.

Évolution du panier moyen

Quant au panier moyen, il enregistre une hausse significative par rapport aux soldes d’été 2023, atteignant 165 euros en 2024, contre 124 euros auparavant, malgré une légère baisse par rapport à 2021. Chez les moins de 35 ans, le panier moyen culmine à 229 euros. Pourtant, plus de la moitié des Français, soit 55%, n’ont pas fixé de budget pour leurs achats soldés cette année.

Internet : la nouvelle destination privilégiée

Internet continue de gagner en popularité comme destination privilégiée pour dénicher les meilleures affaires, avec 46% des répondants affirmant y trouver les réductions les plus attractives, une tendance à la hausse par rapport aux années précédentes. Les vêtements et les chaussures demeurent les produits les plus recherchés en ligne, avec 61% et 37% des Français respectivement envisageant de les acheter en priorité.

Les chiffres clés du retail - Janvier 2024

© IA | Adobe Firefly

Changement dans les habitudes d’achat

Enfin, une tendance se dessine dans la nature des achats, la majorité des Français (69%) privilégiant désormais les achats utiles aux achats plaisir, une proportion qui s’inverse par rapport aux années précédentes.

Source : Comarketing

À découvrir également…

Les grandes tendances graphiques 2024 à suivre

Les grandes tendances graphiques 2024 à suivre

Bienvenue dans ce panorama créatif, où les grandes tendances graphiques 2024 redéfinissent la manière dont nous percevons et créons le design visuel. Chaque mouvement est une réponse aux évolutions technologiques, aux aspirations culturelles et à une quête incessante...